Meilleurs Voeux !

Voeux2013-14 finalA vous tous qui prenez parfois un peu de temps à me lire, je voudrais présenter mes Voeux, puisque c’en est le temps.

A ma famille et aux plus proches de mes amis, c’est déjà chose faite, soit grâce à ce très beau réveillon – en famille – que nous avons partagé hier soir, soit par la magie de connexions intercontinentales (merci « Rogers » d’avoir rétabli internet après la tornade Torontoise).

A tous les autres, que chacun puisse trouver dans l’année qui vient l’enthousiasme et l’énergie de cheminer vers ses idéaux, ses espoirs, ses désirs.

Au vu des circonstances, une petite pensée spéciale pour tous ceux qui se trouvent quelque part dans le monde après avoir quitté leurs familles, en espérant trouver une vie meilleure ailleurs. Ma pensée va bien entendu en particulier à ceux qui n’ont pas encore trouvé cet ailleurs meilleur, et qui vivent parfois dans des conditions insupportables pendant que nous restons dans le confort de nos foyers.

Et puisque le jour de Noël est un jour de pacification, je souhaite aussi un bon Noël à ceux qui mettent tout en oeuvre pour travailler au rejet des autres. Je pense bien entendu à Maggie De Block, et à tous ceux qui la soutiennent dans tous les milieux politiques. Comme tout le monde, ce que vous faites, vous le faites pour vous sentir mieux en accord avec vous même – c’est ce que nous faisons tous depuis la nuit des temps. Je suis persuadé que vous faites fausse route, mais ce n’est qu’en parcourant le chemin que l’on peut se rendre compte qu’il se termine par une falaise infranchissable…

Demain, je reprendrai mes diatribes. Je serai plus pugnace, plus agressif peut-être. J’essaierai d’être plus intelligent aussi, même si ce sera difficile. Je continuerai à compter sur certains de mes lecteurs/lectrices préféré(e)s pour corriger mon orthographe parfois souffreteuse.

Demain, je reprendrai la route pour de nouvelles découvertes. Pour sentir l’air glacé me gifler le visage et les poumons. Pour me sentir perdu sur une pente glissante dans un brouillard qui m’empêche de savoir où se trouve le haut et le bas d’une piste de ski. Pour se retrouver le soir, épuisé, autour d’une soupe, d’un morceau de fromage.

Demain, je me remettrai en marche, en accompagnant ceux qui viendront frapper à ma porte, pour un bout de chemin (à la maison ou dans un parc) de vie. En plaçant mes pas dans ceux des élèves de l’école, pour leur permettre d’acquérir un savoir être social et civique, et un tout petit peu de savoir linguistique. En m’asseyant avec certains d’entre eux pour les aider à mieux survivre à ce passage difficile vers un âge adulte qui semble parfois avoir perdu ses repères.

Un très Bon Noël à tous et d’excellentes fêtes de fin d’année.

Publié par

Dominique Foucart

Enseignant (Sciences Economiques, Sciences Humaines, Langues Modernes) dans l’enseignement secondaire général et technologique. Curieux de tout, avec souvent une opinion assez tranchée, mais amoureux des débats (surtout lorsque je pense avoir raison…), et conscient de la vanité d’avoir raison.