J6: Les hauts fonds du Lac de Gers

Promenade tranquille aujourd’hui depuis le parking du Béné jusqu’au Lac de Gers. Le restaurant-refuge installé sur place depuis de nombreuses années doit faire face désormais à la concurrence d’une ferme restaurant servant des produits exclusivement biologiques, fabricant son propre fromage (dont nous avons acheté quelques centaines de grammes), et offrant une restauration de qualité ECOCERT.

L’ancien restaurant est même à vendre, ce qui pourrait vouloir dire que de nouveaux changements nous attendent sur ces lieux.

Le lac lui-même s’est élevé avec les pluies de ce mois de juillet de plusieurs mètres. Aucune des plages traditionnelles n’est accessible.

En ce jour de fête nationale suisse, ce sont les têtards qui ont envahi le lac. Des masses noires se regroupent près des berges. Les poissons, eux, sont toujours prêt à pratiquer l’hychtiothérapie.

Publié par

Dominique Foucart

Enseignant (Sciences Economiques, Sciences Humaines, Langues Modernes) dans l'enseignement secondaire général et technologique. Curieux de tout, avec souvent une opinion assez tranchée, mais amoureux des débats (surtout lorsque je pense avoir raison...), et conscient de la vanité d'avoir raison.