Cette fois, nous sommes partis (ou presque)… mon vieux Milou !

 

IMAG0573

Ca y est: le pas décisif, le point de non retour du projet est franchi… Nous voilà propriétaire de la « Caisse » à partir de laquelle va se construire notre camping car.
Un Fiat Ducato 2.3 Multijet de 120 CV, datant de 2010 et avec seulement 49.000 km au compteur.

Dans la dernière ligne droite, il était resté en compétition avec un Renault Master, lui aussi de 2010, de 125 CV et avec 85.000 km. Mieux équipé, et avec deux sièges installés dans la cabine, il tenait la corde avant les dernières mesures.

Mais le départage s’est fait sur la base de:

  1. Le Master a eut au moins un incident sérieux nécessitant le remplacement d’une porte arrière;
  2. Il est plus étroit de 10 cm (et ça veut dire un lit de maximum 180 cm de long au lieu de 190 pour le Ducato) et plus court de 10 cm aussi, soit un demi mètre carré de moins au total, ce qui compte dans une aussi petite surface;
  3. Les 3 places du Ducato jouent en sa faveur pour le court terme: plus de place pour rouler aussi longtemps qu’une vraie banquette camping-car n’est pas installée à l’arrière (gros investissement de 3.000 euros);
  4. Beaucoup plus de pièces adaptées pour le Ducato qui équipe 80% des camping cars actuels que pour le Master, en perte de vitesse sur le marché;
  5. Et bien entendu, finalement les 40.000 km de moins roulés par le Ducato.

Les options supplémentaires du Master ne justifiaient pas de changer d’avis. La seule qui aurait pu me faire bouger aurait été la présence d’un cruise control – qui va me manquer dans un cas comme dans l’autre. Mais ils sont rares sur ce genre d’engin.

Livraison attendue, samedi prochain 17 mai. il restera alors deux mois et une semaine pour l’équiper « a minima » et pouvoir partir cet été, aussi bien à Samoëns qu’en Grèce…

Une drôle de bonne affaire… pas faite !

Mise à jour importante: voir fin de l’article.

J’avais trouvé sur 2ème main.be cette annonce alléchante. Un Peugeot Boxer de 2004, avec moteur HDI 2.8, réputé avoir environ 150.000 km, pleins d’options au point que les photos posaient question tellement qu’elles sont belles…

J’ai donc écrit un petit mail de demande de renseignements supplémentaires, et j’ai reçu aujourd’hui une réponse qui me propose un deal vraiment très particulier (sans répondre à mes questions précises):

Je tiens à vous informez que je suis le concepteur planificateur d’un projet qui viens d’être retenu par un appel à projet Internationale dans le cadre d’une étude sur les flores et faunes sauvages,après dépouillement.Ce qui m’empêchera d’être présent sur le territoire nationale pendant 8 mois environs aussi bien que ma petite famille afin d’exécuter ce projet tant attendu en tant que Chargé de projet autrement appelé coordonnateur. Sure ce je cède notre (Peugeot Boxer 2.8 HDI 2004),à toutes personnes intéressées et pouvant en faire bon usage surtout. La Peugeot Boxer 2.8 HDI 2004 est confié à un transporteur particulier  qui se chargera de vous la livrer jusqu’à votre domicile. Ainsi vous n’aurez rien qu’à lui payer que le prix de la voiture( 2500 €) après tout vérification et essayer-contrôle des papiers à votre domicile si elle vous convient.

et après quelques questions personnelles, cela continue:

Ps: Le paiement se fera en espèce avec le transporteur en échange contre les clés  de la voiture  avec tous ces documents si elle vous intéresse.
Le transporteur vous laissera le temps de contrôler tous les documents de la voiture avant le paiement (si besoin faire appel a votre garagiste pour contrôler l’état de la voiture avec vous).Pas de contrainte à la livraison ce qui voudra dire que lors de la livraison si la voiture ne vous plait pas le livreur se retournera et vous n’avez aucun frais à payer pour cela
Il vous remettra deux clés de la Peugeot Boxer 2.8 HDI 2004
Il vous fera signer tous les documents de vente de la Peugeot Boxer 2.8 HDI 2004
Il possède le car pass , la feuille rose, le certificat de cession, le certificat de non gage, et les dernières factures d’entretien.

Tout cela pour 2500 euros, alors que mon étude de marché sur une cinquantaine de véhicules mis en vente me donne un prix « marché » entre 4.000 et 5.000 euros…

La présentation du message, les informations demandées, la procédure de livraison, le paiement uniquement en espèce… pour moi, tout cela fleure bon l’arnaque. Tant pis si je rate le « Boxer du millénaire », mais celui là ne sera pas pour moi.

Mise à jour: Deuxièmemain.be suspend le compte du « vendeur ».

Un très bon point pour le site deuxiememain.be qui moins de deux heures après que je lui ai signalé le problème, me confirme avoir suspendu le compte du vendeur. Je trouve qu’il s’agit là d’une excellent réactivité.