Instantanés carolorégiens

20141018_091539Les hasards des obligations estudiantines m’ont fait passer ce matin par Charleroi. Ce n’est pas une ville que je fréquente beaucoup, pas tant en raison de sa réputation (qui s’améliore sensiblement parait-il) que parce que je ne vois pas beaucoup de raison d’y passer du temps…

Lorsque le train s’arrête en gare de Marchienne au Pont, le graffiti sur le mur attire mon regard. J’aime l’esthétique urbaine qui s’en dégage.

Puis, quittant la gare de Charleroi Sud, la traversée de la Sambre ouvre la perspective sur les sites industriels qui marquent ici le territoire.20141018_092459

On n’est pas le long du canal St Martin, mais avec un ciel bleu, la rivière prend des allures romantiques, malgré les chassis à molette et les cheminées d’usines à l’horizon.

Je ne résiste pas à partager finalement cette image paradoxale qui m’a été offerte par un chantier dont le promoteur n’a sans doute pas totalement pensé aux effets que ses panneaux pourraient avoir sur le passant…20141018_092715

Bonne soirée…

 

Cette fois, nous sommes partis (ou presque)… mon vieux Milou !

 

IMAG0573

Ca y est: le pas décisif, le point de non retour du projet est franchi… Nous voilà propriétaire de la « Caisse » à partir de laquelle va se construire notre camping car.
Un Fiat Ducato 2.3 Multijet de 120 CV, datant de 2010 et avec seulement 49.000 km au compteur.

Dans la dernière ligne droite, il était resté en compétition avec un Renault Master, lui aussi de 2010, de 125 CV et avec 85.000 km. Mieux équipé, et avec deux sièges installés dans la cabine, il tenait la corde avant les dernières mesures.

Mais le départage s’est fait sur la base de:

  1. Le Master a eut au moins un incident sérieux nécessitant le remplacement d’une porte arrière;
  2. Il est plus étroit de 10 cm (et ça veut dire un lit de maximum 180 cm de long au lieu de 190 pour le Ducato) et plus court de 10 cm aussi, soit un demi mètre carré de moins au total, ce qui compte dans une aussi petite surface;
  3. Les 3 places du Ducato jouent en sa faveur pour le court terme: plus de place pour rouler aussi longtemps qu’une vraie banquette camping-car n’est pas installée à l’arrière (gros investissement de 3.000 euros);
  4. Beaucoup plus de pièces adaptées pour le Ducato qui équipe 80% des camping cars actuels que pour le Master, en perte de vitesse sur le marché;
  5. Et bien entendu, finalement les 40.000 km de moins roulés par le Ducato.

Les options supplémentaires du Master ne justifiaient pas de changer d’avis. La seule qui aurait pu me faire bouger aurait été la présence d’un cruise control – qui va me manquer dans un cas comme dans l’autre. Mais ils sont rares sur ce genre d’engin.

Livraison attendue, samedi prochain 17 mai. il restera alors deux mois et une semaine pour l’équiper « a minima » et pouvoir partir cet été, aussi bien à Samoëns qu’en Grèce…

Méditation vespérale

Rive du Giffre au crépuscule
Rive du Giffre au crépuscule

C’est en « décrassant » de ma journée de ski que je me suis arrêté au bord du Giffre, et que je me suis couché sur le tronc d’un vieil arbre qui n’a pas survécu à la force du torrent lors de sa dernière crue.

J’aimais particulièrement la lumière en cette fin d’après-midi. Le contraste entre le sol qui semble déjà plongé dans la pénombre, le sommet des arbres qui est encore baigné de soleil, et ce petit îlot de verdure, avec sa souche qui fait un peu songer à un gros bovin qui aurait décider de s’y reposer.

Meilleurs Voeux !

Voeux2013-14 finalA vous tous qui prenez parfois un peu de temps à me lire, je voudrais présenter mes Voeux, puisque c’en est le temps.

A ma famille et aux plus proches de mes amis, c’est déjà chose faite, soit grâce à ce très beau réveillon – en famille – que nous avons partagé hier soir, soit par la magie de connexions intercontinentales (merci « Rogers » d’avoir rétabli internet après la tornade Torontoise).

A tous les autres, que chacun puisse trouver dans l’année qui vient l’enthousiasme et l’énergie de cheminer vers ses idéaux, ses espoirs, ses désirs. Continuer la lecture de Meilleurs Voeux !